Les rêves des marins de la ROUTE et la fête à Halifax Waterfront

Route Halifax / Saint-Pierre

La vidéo du jour

Pourquoi font-ils la ROUTE Halifax Saint-Pierre ?

356 milles poussés par des vents changeants et parfois violents sur un océan Atlantique Nord rythmé par les passages de cargos et la migration de cétacés, sous un ciel dont la brume apparait en un clignement d’œil. ROUTE Halifax Saint-Pierre est un challenge, un rêve, une addiction pour certains équipages. « On navigue au large, on a parfois des vents portants, mais ce qui est sûr c’est qu’on aura de la brume et qu’il faut s’attendre à tout : gros vent de sud-ouest chaud, ou vent d’est froid, c’est à chaque fois un beau challenge de conjuguer avec tout ça. » explique Eric Tabardel, skipper du Class40 Blue 35. Pour les habitués, comme le Saint-Pierrais Gilles Derouet qui l’a courue 7 fois, la ROUTE reste belle parce que la difficulté prime : « Parfois on ne voit pas l’étrave du bateau, on navigue à l’aveugle. » Tant de de souvenirs se lisent dans les yeux de ces marins qui ont déjà navigué en course jusqu’à Saint-Pierre et Miquelon.

Bizutage grandeur nature

Nathalie et Emmanuel Duverget du New-Brunswick se lancent dans le grand bain : participer à leur première course au large en double sur leur A31.   « On se l’imagine pas évidente cette course, on sait qu’il y aura du vent, de la brume. Ce sera un gros challenge pour nous deux, notre objectif c’est d’arriver ! » avoue Nathalie, un brin stressée mais à la fois tellement impatiente. Toute première fois également pour le Britannique Merfyn Owen, architecte naval bien connu, qui embarque sa femme dans l’aventure sur leur petit 30 pieds familial, Santana. « Je fais la ROUTE Halifax Saint-Pierre parce que je suis très inspiré par l’histoire de Saint-Pierre et Miquelon. C’est en endroit où j’ai toujours eu envie d’aller par la mer. Faire une course vers là-bas est un rêve mais ce n’est pas rien ! ». Pour ces nouveaux de la ROUTE, l’arrivée à Saint-Pierre et Miquelon promet d’être incroyablement belle !

A Halifax, ouvrez vos oreilles !

Le Festival “Saint-Pierre et Miquelon, des îles d’exception” attire la foule sur les quais de Halifax Waterfront où sont amarrés les bateaux de la ROUTE. Trois groupes montent sur scène samedi et dimanche de 17h00 à 22h30 pour des concerts en plein air au soleil couchant puis sous la voûte céleste : les cinq Saint-Pierrais de Blague et Hale et le trio très attendu de Chanson d’Occasion venu de métropole. La voix puissante de l’Acadienne Izabelle Ouelette résonnera également dans la ville historique d’Halifax. Des sons pop-rock qui animent le cœur de la ROUTE avant le grand départ mardi prochain !

ROUTE Halifax Saint-Pierre 2018, Halifax Waterfront