Météo et parcours : tactique et magique !

Route Halifax / Saint-Pierre

La Vidéo du Jour

Conditions idéales pour le départ

A quelle sauce vont être mangés les équipages de la 9e ROUTE Halifax Saint-Pierre qui s’élanceront demain mardi 26 juin à 12h ? En cette veille de départ, les ordinateurs chauffent et les cerveaux fument : marins et direction de course étudient les fichiers météo du départ. « On regarde cela depuis quelques jours, la météo a bien évolué, on va partir avec des vents plutôt faibles de nord-ouest d’une dizaine de nœuds. Mais rapidement le vent va tourner ouest et se renforcer. » explique le Saint-Pierrais Emmanuel Chaigne, président du Comité de Course. Du soleil, une légère brise pour le départ juste devant le Waterfront d’Halifax. Le rêve !

ROUTE Halifax Saint-Pierre 2018, Halifax Waterfront

Premières heures tactiques

« Il y a quand même une bulle sans vent qui se présente au démarrage de la remontée des côtes de Nouvelle Ecosse, il faudra se bagarrer dès le départ, être très réactif » souligne Marc Dubos, skipper de CLASS40 “Esprit Scout”. En effet, derrière cette dépression qui arrose et secoue Halifax ce lundi, le vent va mollir et peut-être réserver des surprises. Il va falloir être opportuniste comme l’explique Gilles Barbot, skipper du VOR 60 “Esprit de Corps IV” : “On a une dépression qui passe cette nuit et on part juste après. Soit ça aspire tout, soit on sera dans la queue de la dépression avec un vent constant jusqu’à Saint-Pierre. Les premières douze heures de course seront tactiques avec des surprises dues à l’effet côtier, après quand on quittera la côte canadienne, ce sera du portant.”

ROUTE Halifax Saint-Pierre 2018, Halifax Waterfront

Vers un sprint tonique dès la première nuit en mer

Oui, ça va glisser jusqu’à Saint-Pierre et Miquelon sitôt la côte canadienne dans le tableau arrière ! 15-20 nœuds, puis 20-25 nœuds de sud-ouest pousseront les voiliers jusqu’à l’archipel. “24 h après le départ, le vent de sud-ouest tonique se confirme. Il y aura des empannages à faire car les bateaux seront plein vent arrière. Les premières arrivées devraient avoir lieu dans la nuit de mercredi à jeudi” explique Emmanuel Chaigne. Reste que la météo n’est pas une science exacte et que mille choses peuvent se passer sur cette course de 356 milles. Une chose est sûre : les marins ont hâte de partir et se sont préparés à affronter le vent et la froidure : “Le questionnement, c’est plus par rapport au froid, les nuits vont être difficiles, bien plus que dans les Caraïbes ! Je vais faire option pelures d’oignons, c’est-à-dire accumuler les couches de vêtements.” confiait Bettina, équipière sur le CLASS40 « Esprit Scout ».

A retenir :

Temps records des premiers de la ROUTE : le plus rapide : 29h30 en 2010, le plus lent : 62h en 2014.

Suivez la course en direct sur la cartographie de notre site Internet

ROUTE Halifax Saint-Pierre 2018, Halifax Waterfront

Et pendant ce temps à Saint-Pierre et Miquelon

Tous les bénévoles de la ROUTE sont mobilisés pour les derniers préparatifs et l’accueil exceptionnel que toute la population de l’Archipel sait réserver aux bateaux de la ROUTE. Le Café de la ROUTE s’est embelli de bois et de couleurs, ouverture dès le jour du départ le 26 juin à 17h00 puis tous les jours jusqu’au 30 juin de 07h00 à une 01h00 du matin. Tous les menus du petit déjeuner au diner attendent les nombreux convives et les groupes de musiciens sont prêts à monter sur scène. Consultez tout le programme et que la fête commence à Saint-Pierre et Miquelon.

ROUTE Halifax Saint-Pierre 2018, Saint-Pierre et Miquelon